Déroulement

d'une séance

Séance au cabinet ou ailleurs ?

Classiquement, toute séance se déroule au cabinet.
Cependant, nous pouvons aussi nous déplacer à l’extérieur en cas d’incapacité du patient à se déplacer (accident ou maladie) et après accord de la psychologue selon la pathologie et le lieu.

Ainsi si vous êtes ou si vous avez un enfant, un parent, un proche en situation de traumatisme physique et/ou psychologique à l’hôpital, un parent ou un proche en difficultés en EHPAD ou à domicile, nous pouvons intervenir sur place afin de palier à l’absence éventuelle de prise en charge ou si vous souhaitez une prise en charge personnalisée.

Les différentes étapes de la première séance

Elle diffère un peu des autres, c’est pourquoi elle est plus longue que les autres. Ensemble, nous posons les bases de la consultation :

Etape 1 : nous balayons de manière un peu large votre vie
Etape 2 : Nous abordons les problèmes qui vous amènent à consulter, pour voir les différents points qui peuvent être à travailler
Etape 3 : On pose le cadre
Etape 4 : On évoque de la durée des séances et leur fréquence
Etape 5 : On définit vos objectifs au cours du travail thérapeutique
Etape 6 : On aborde vos possibilités financières et on adapte le travail en fonction

//www.cabinetlucilea.fr/wp-content/uploads/2017/12/psychologie-deroulement-seance-1.png

Bon à savoir pour les autres séances

La thérapie sera ensuite constituée d’entretiens réguliers, en face à face, lors desquels le patient à une totale liberté de parole. Les séances sont basées sur l’échange. Je peux vous questionner sur certains points, vous faire réfléchir sur une analyse, vous aider à comprendre des points bloquants, vous aider à avancer dans votre recherche, dans vos compréhensions, vous aider à faire du lien, à identifier vos principales stratégies et à mieux les comprendre pour mieux les modifier, vous aider à exprimer vos émotions, etc. Dans tous les cas, c’est une discussion, un échange.

Autre point important : En thérapie, on doit s’autoriser à tout dire, même si ce n’est pas poli, que ça vous parait bizarre, que ce n’est pas socialement accepté, car vous êtes dans un cadre respectueux, bienveillant et la thérapeute n’est pas là pour vous juger, mais pour comprendre votre histoire et vous aider à la comprendre.

L’avancée du travail : Le travail thérapeutique ne se fait pas de manière linéaire : il y a des périodes où l'on a l'impression d'avancer très vite, d'autres où cela va plus lentement ; il y a des moments faciles et d'autres difficiles, il y a des moments d'espoirs, des moments de doutes, des moments où le paysage s'assombrit et d'autres où tout semble s'éclairer.

Cabinet LucileaSi vous êtes de nature plutôt timide ou réservé, je m’adapte et c’est moi qui dirige plus les premiers entretiens afin de vous permettre d’être le plus à l’aise possible et vous mettre en confiance jusqu’à ce que vous vous sentiez libre de parler sans mon aide.

Cabinet LucileaConcernant les émotions : Pleurer est tout à fait normal et ne doit en aucun cas vous inquiéter ni vous mettre mal à l’aise quel que soit le temps que cela dure et le nombre de mouchoirs utilisés.
On peut donc tout se dire, mais pas de n’importe quelle manière afin que les échanges soient respectueux et constructifs.

Cabinet LucileaRappelez-vous que chacun a un temps psychologique différent et n’avance pas à la même vitesse. C’est donc tout à fait normal parfois, d’être dans des phases de stagnation. De manière générale, la thérapeute est là pour accompagner et soutenir ce "processus" tout en vous offrant un espace d'écoute, de bienveillance et de sécurité.