Enfants et adolescents

Parents

Déroulé d’une séance thérapeutique

Pour moi, il est impossible de prendre en charge un enfant sans prendre en charge sa famille. Voilà le premier point qui fait la différence entre une thérapie pour enfant et une thérapie pour adulte. Les entretiens avec les parents, et les échanges avec eux en début de consultation, sont autant de renseignements nécessaires au thérapeute pour mieux comprendre le petit patient, et mesurer l’avancement au quotidien. Ainsi, même si les parents n’assistent pas au rendez-vous entier, leur présence, le plus régulièrement possible, est indispensable.
Par ailleurs, avec un enfant ou un adolescent, les techniques d’approche ne sont pas les mêmes, et les outils de médiation, comme les dessins et les jeux sont fréquemment utilisés.

La séance se déroule en deux temps : Un 1er temps avec les parents, l’enfant et le thérapeute pour échanger sur les difficultés, les avancées, les freins, les ressentis, etc. et un 2ème temps plus ciblé sur l’enfant qui sera soit seul avec le thérapeute soit avec son parent et le thérapeute. Tout dépend de l’âge, de comment il se sent et du souhait du parent. Encore une fois, tout se décide ensemble.

//www.cabinetlucilea.fr/wp-content/uploads/2017/12/psychologie-enfants-adolescents-1.png

  • 1er temps : Le thérapeute travail en collaboration avec les parents pour bien comprendre le/les problème(s) de démarrage et ensuite pour évaluer au fur et à mesure, les avancées, les progrès ou au contraire, les stagnations de l’enfant ou de l’adolescent. Le thérapeute fait donc régulièrement le point avec les parents, afin que ceux-ci puissent exprimer aussi leurs ressentis, leurs impressions et puissent poser leurs questions. Rappelez-vous que les choses n’avancent pas toujours aussi vite que ce que l’on souhaiterait, et certaines difficultés sont parfois plus longues que d’autres à surmonter. Avant d’entamer un travail thérapeutique par rapport à son enfant, il faut donc que les parents se sentent aussi prêts à entendre ce que le thérapeute pourra avoir à leur dire. Car, je le répète, il n’y a pas que l’enfant qui est concerné. Il faut donc que vous soyez prêt vous aussi en tant que parents, à vous remettre en question, car parfois c’est la clé d’une thérapie réussie pour un enfant.

  • 2ème temps : Le thérapeute travaille avec l’enfant, seul ou avec la présence des parents, par le jeu, le dessin, l’écriture, les contes, les jeux de rôles, etc…pour permettre à l’enfant ou a l’adolescent d’exprimer ses souffrances et de travailler ses représentations et ses difficultés dans un cadre protégé.

Principaux motifs de consultations Enfant & Adolescent

Accidents / Traumatismes

Accidents (route, domestique, santé)
Agression/violences, harcèlement scolaire ou par le biais des réseaux sociaux

Maladie

Cancer
Maladie génétique (enfant à risque)
Maladie grave ou maladie rare

Handicap

Tout type de handicap
(pour vous ou un proche)

Deuil

Accepter et/ou surmonter un deuil
(ascendants, descendants, etc.)

Problèmes identitaires

Souffrance psychique en lien avec des problèmes de surpoids
Identité sexuelle à l’adolescence (homosexualité / bisexualité)
Gestion des émotions
Angoisses
Problèmes de sommeil
Problème de confiance en soi & d’estime de soi

Apprentissages

Précocité
Troubles de l’attention ou des apprentissages (troubles Dys, TDAH, etc.)

Cabinet LucileaRappelez-vous toujours que vous êtes dans un cadre respectueux et bienveillant et que le thérapeute n’est pas là pour vous juger mais pour vous accompagner dans la résolution des difficultés de votre enfant et/ou des vôtres.

Cabinet LucileaRappelez-vous qu’un jeu ou un exercice a toujours un but thérapeutique d’observation, d’analyse et de travail sur des points précis. Ce n’est pas en soi, un jeu pour un jeu, mais véritablement un outil pour avancer.